fbpx

LE SECRET DES HABITUDES

Il vous est peut-être déjà arrivé cette situation. Il est 18h, vous avez finis votre journée de travail et prenez votre voiture pour rentrer à la maison. Vous commencez à rouler et, petit à petit, vous vous perdez dans vos pensées. Une rencontre récente, une discussion, un sentiment, un problème peut-être, ou bien vos futurs vacances. Vous affinez votre vision jusqu’aux moindres détails, ce qui vous tire un sourire un peu niai mais authentique. 
Soudain votre voiture s’arrête. Vous revenez au présent. 

Vous voilà chez vous, cela fait 15min que vous rouliez inconsciemment, c’est le pouvoir d’une habitude.

“Sème un acte, tu récolteras une habitude ; sème une habitude, tu récolteras un caractère ; sème un caractère, tu récolteras une destinée.”
-Dalaï Lama

C’est une expérience fascinante et surprenante d’effectuer une tâche complexe, voir dangereuse, sans s’en rendre compte.
Cela me rappelle mes études d’ébénisteries.

J’étais occupé à réfléchir pendant que j’exécutais un travail de marqueterie, travail qui demande une précision extrême et donc, une attention très poussée. Pourtant, j’accomplissais mon objectif sans m’en rendre compte, sans effort.
Si j’appui sur le fait de perdre son état de conscience lorsqu’une habitude s’empare de vous, c’est pour souligner la dimension profonde qu’elles ont. C’est ancré en vous.


Si vous êtes l’aviateur expérimenté de votre vie, vos habitudes sont la machine qui vole en pilotage automatique. Elles agissent comme indépendamment de vous. De nombreux ouvrages placent nos habitudes comme précurseur de 80% de notre vie.

On prend les mêmes trajets pour aller à nos activités habituelles.
On à tendance à manger la même nourriture.
On fréquente souvent les mêmes personnes.
On sors aux mêmes endroits.
On répète des schémas identiques aux précédents.

Plus on y réfléchi, plus on y prend conscience.

BIEN OU MAL ?

Après ce constat, il est normal de se demander si c’est une bonne ou mauvaise chose d’être à ce point esclave d’un processus inconscient.

Il serait courageux de remettre en cause un schéma qui dure depuis des millénaires. En effet, l’être humain à toujours été une créature d’habitudes. Même lorsqu’il était nomade, il suivait des parcours et adoptait des attitudes identiques. Tout simplement parce qu’un schéma qui assure la survie est un schéma qui est bon pour l’espèce. Cependant, notre évolution, aussi fulgurante soit-elle, nous permet de remettre en cause ce genre de grande vérité. Je ne pense pas qu’une habitude Netflix et porno soit optimale pour notre survie. Nous y reviendrons plus bas.

Pour résumer, une habitude est bonne lorsqu’elle t’aide à progresser, à croître, ou du moins, ne te fais pas régresser. Une habitude est alors mauvaise lorsqu’elle est désavantageuse pour celui qui la possède.

HABITUDE MATINALE OU NOCTURNE ?

La vie est insécurité.

Cette phrase est incroyablement facile à comprendre et tout aussi difficile à assimiler car on à tendance à vouloir protéger ce que l’on possède. C’est compliqué de vivre avec l’idée que tout peut disparaître du jour au lendemain. C’est pourtant ainsi que va la vie. A tout moment, une guerre peut éclater, une maladie grave peut s’emparer de vous, une voiture peut vous renverser.
Pouf, plus rien en une seconde.

Si je vous explique cela, c’est pour que vous preniez conscience de la fragilité de notre vie et du nombre infini d’expérience qui peut vous arriver en 24H. Même à l’aide d’un planning, c’est très difficile d’avoir un contrôle total sur votre journée.
Néanmoins, il y a un moment de votre journée que vous pouvez totalement contrôler : le matin.
Vous pouvez vous lever avant le monde et alimenter votre connaissance, vous entraîner, vous apporter de la valeur.

Le but des habitudes matinales est de passer d’un état à un autre. Vous pouvez vous réveiller grincheux et finir d’excellente humeur grâce à vos habitudes.
C’est une sorte de rituel afin de vous mettre dans un état d’esprit optimal. qu’importe votre état au réveil, vos habitudes vont vous aider à revenir dans un état de sérénité car, l’objectif majeur est de trouver un rituel qui vous soit bénéfique.

Il en va de même pour votre soirée. vous avez moins de contrôle, effectivement, mais, si vous prenez le temps, vous pouvez vous mettre dans un état optimal pour passer une bonne nuit. On a tendance à trop sous-estimer le sommeil car lorsqu’on dors, nous ne sommes “pas là”, pas conscient.
Le corps fait son travail et on ne s’en préoccupe pas. Pourtant, un mauvais sommeil résulte très souvent d’un mauvais couché.

Si vous aller au lit avec la tête plein de problèmes, anxieux et complètement paniqué par les tâches du lendemain, il y a de fortes chances que votre sommeil en soit troublé.
C’est pourquoi il est profitable d’avoir une routine nocturne afin de rendre sa nuit le plus agréable et régénératrice possible.

LE SOLDAT

Nous allons prendre un exemple concret des bienfaits psychologiques des habitudes.

Un soldat, disons Jean, est en Irak, sur le terrain face au danger chaque jour. Il ne sait jamais s’il survivra aujourd’hui ou s’il quittera ce monde. Chaque jour est une incertitude. Il sait pertinemment qu’il n’aura aucun contrôle sur sa journée. Lui et sa troupe peuvent subirent une attaque surprise, ils peuvent perdre des compagnons ou tous mourir d’une grenade.
De ce constat, Jean à décider d’installer une habitude matinale dans son quotidien.

Chaque fois qu’il se lève, il va faire son lit. C’est la seule chose qu’il puisse contrôler dans sa journée, la seule chose qui lui procure un minimum de sécurité et d’assurance car c’est quelque chose qu’il peut faire sans que la vie extérieur ne le lui enlève. Faire son lit, c’est son moyen de garder le cap, c’est son astuce pour garder le contrôle et ne pas tomber dans la folie.


Cette habitude lui sers de survie face à l’adversité.
Ceci est une histoire vraie.

MAUVAISES HABITUDES

Vous vous en doutez, il est bien plus facile de se créer de mauvaises habitudes que des rituels productifs parce que cela demande de l’effort.

Regarder du Netflix tout les soirs demande juste d’être déconnecté.
Regarder du porno, boire du café ou ingurgiter toutes sortes d’autres drogues procure des effets agréable dans l’immédiat, tandis qu’une habitude constructive verra ses effets positifs sur la durée, dans le futur. 
C’est un investissement.

Je vous invite grandement, au cours d’une journée type, de noter toutes vos habitudes puis de les classer dans deux catégories.
Celle qui vous font avancer et celles qui vous font régresser.
C’est un excellent moyen de comprendre si vous stagner dans de mauvaises habitudes.
Rappelez vous qu’une habitudes peut décider de qui vous êtes étant donné qu’elle s’ancre dans votre inconscient.

QUELLES HABITUDES CHOISIR ?

Ce choix est le votre, ce n’est qu’en faisant des tests sur vous mêmes que vous comprendrez ce qui est bon pour vous. Changer votre alimentation, gagner en productivité ou soigner son sommeil demandent beaucoup d’effort et de persévérance.

Toutefois, si nous comparons de nombreuses personnes à succès, on y vois plusieurs similitudes :

  • Elles se lève entre 1h et 2h plus tôt pour leur habitudes matinales.
  • Elles font du sport.
  • Elles pratique la méditation.
  • Elles se cultivent.
  • Elles ont toutes une habitudes propres à leur bien être (écriture, création artistique, danse etc).

L’important encore une fois est de trouver ce qui est bénéfique pour soi (même si le sport, la méditation et la lecture sont bonnes pour tout le monde).

COMMENT CRÉER UNE HABITUDE ?

Ici, on y trouve tout et n’importe quoi.

Certains disent qu’il faut 21 jours.
D’autre 30 jours.
D’autre 5 jours.

En vérité, cela dépend de ton degré de volonté. 

Une personne très volontaire va arrêter une mauvaise habitude du jour au lendemain et en commencer une autre aussitôt.
Mon père à arrêter de fumer parce qu’il l’avait décider alors qu’il fumait depuis 10ans un paquet par jour. J’ai hérité de cette volonté, mes nombreux défis mensuels en sont la preuve.

Pour d’autre, il faudra faire un travail plus long car la tâche sera plus difficile.
Au final, tout est une question de volonté et de travail et ce qui est fascinant c’est que la volonté est une chose qui peut grandir à l’infini.

J’en parle dans mon prochain article.

 

 

Force et bienveillance.

Damien

5/5
Partager :
Fermer le menu
Facebook Messenger
×
×

Panier